Yves-Jacques Bouin

 

 

(France)

 

 

 

Le temps d’y croire

 

Pour celui qui chuchote

Son amour de la vie

A l’oreille de la nuit

Pour lui

Ni pour le monde

Le mot ne peut mourir

Ni la parole s’éteindre

Pour lui ni pour le monde

 

Pour celui qui hurle sa révolte

Aux longs abois du jour

Pour lui

Ni pour le monde

Le mot ne peut se perdre

Ni la parole se taire

Pour lui ni pour le monde

 

C’est aujourd’hui  le temps d’écrire

Le temps qu’on se cajole

De paroles nouvelles

 

C’est aujourd’hui le temps de dire

Que viennent les mots à la bouche

Comme l’eau et le vin long

 

Plus qu’en tout autre temps

Voici venu le temps du chant

 

C’est aujourd’hui le temps d’y croire

 

 

Août 2014, cent ans après la 1ere Guerre Mondiale

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

Yves-Jacques Bouin, homme de théâtre et poète. Organisateur du festival temps de paroles de 2002 à 2011 et créateur des rencontres poétiques TèmPoésie à Dijon. Il fait entendre les grandes voix de la poésie contemporaine en créant lectures et spectacles. Il a mis en scène de 2000 à 2003, les spectacles d’été de la Cie de l’Odyssée de Monthureux-sur-Saône. Il reprend ce travail en 2014. Il encadre régulièrement des ateliers d’expression orale et des ateliers d’écriture. Invité en juin en 2011, au Festival mondial de Poésie de Caracas et en septembre en résidence d’écriture à Edenkoben, en Rhénanie-Palatinat.  Publie aux éditions : la Renarde Rouge, Mazette, Clarisse, l’Improviste, Rhubarbe. Il tient une rubrique, intitulée « Des voix venues d’ailleurs », dans la revue Décharge.

Articles similaires

Tags

Partager