Stella Vinitchi Radulescu

 

 

 

(USA)

 

 

Et j’existe

 

Et j’existe dans le mot

existence

 

comme si nulle autre part

 

mon frère

le couteau ne pouvait

épeler un nom

 

comme le mien

 

ou les roses qui se fanent

 

*

 

aller au bout     mais ce n’est pas assez

 

la voix se dilate le cœur foisonne de bruits

 

sauvages incompris:

 

jours assoiffés de nos pas

 

les sentiers

 

du désir:

 

nourrissez l’ange qui de lumière se meurt

jour, doux cadavre repêché de l’abîme

 

bouche suspendu

 

à un mot

 

déjà

 

inconnu

 

*

 

climat fou de toi et les pluies

dans mes yeux     vois

 

vois avec tes mains

qui brûlent

 

de ce feu d’étoiles      touche

 

touche-moi de plus près

ta voix lisse

sur mon corps     nudité

 

du soir

         qui

                   s’amène

                            comme

                                      un chant

 

puis l’absence

ses ongles dans ma chair

 

: on coupe en deux le fruit et la douleur éclate

 

*

 

qui

veux-tu

tuer

avec

une

rose

trémière

sur

les hautes

terrasses

de

la

vue

 

la beauté

s’accroupit

au

coin

des

paupières

 

lumière refroidie

 

à moins

que

les larmes…

 

 

 

 

 

 

 

 

                                 

 

 

(Extraits du recueil Le jour en équilibre, Editions du Cygne, 2010)

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

Titulaire d’un doctorat en Français, Stella Vinitchi Radulescu est une poétesse d’origine roumaine. Auteure de plusieurs recueils de poèmes publiés en Roumanie, aux États-Unis et plus récemment en France, Le Grand Prix « Art et Poésie » lui a été décerné en 2007 pour son livre Terre Interrompue et en 2008, la même S.P.A.F. lui a attribué le Grand Prix de Poésie « Henri-Noël Villard » pour le présent ouvrage.

Ses poèmes ont été publiés dans une grande variété de revues littéraires notamment aux États-Unis, en France, en Belgique, au Luxembourg et en Roumanie.

Articles similaires

Tags

Partager