Stella Vinitchi Radulescu

 

 

 

(USA)

 

 

 

 

J’ARRIVE

 

un bleu virginal

dépassement de ce lieu

 

retour au feu

un oeil immense engloutit

le regard

il y a un temps de neige

et puis un temps

qui saigne

: rien qui ne soit partagé avec le goût de la terre

 

 

CE FUT D’ABORD LE CIEL

puis on s’est allongés dans la chambre le lit défait surface

d’une mer abondante

 

l’amour va et vient

 

un chant m’arrive par les trous de silence les sandales clip clap

dans le sable du jour

 

je me souviens

 

 

MOI

femme

 

excès d’un temps de bonheur dommage que tu sois entré dans l’âge du jasmin

 

porte fermée les hirondelles déchirent d’un trait

la lumière

 

: lumière d’après-midi où une rencontre a eu lieu

 

 

JOUONS LE JEU pour apaiser la tempête

l’ouïe

la vue     tout ce qui brille à l’horizon

 

désir d’un lieu sans ombres

sans nom      : déchus de nos droits au grand

mystère

 

abritons-nous ici—cette petite heure

ces mouvements frêles

qui réunissent

 

bouche à la bouche la terre

au soleil

 

 

MAIS où s’est déplacé le présent

les corps les voix

les choses lisses

de ce monde

 

maintenant

 

jamais

 

un temps de rouille:

 

comme on part toujours on a l’impression

qu’on revient

 

 

PLUS BAS

le vol d’un jour          enfance du  monde écrite

 

en cercles—

 

puis on enterre ce qui s’enterre pieds et tête

au niveau

 

pour que ça coule s’égalise aux rivières       un homme

se tient debout

 

face à l’abîme

 

une nouvelle histoire qui se dit

 

 

VOUS êtes arrivés.

Mots.

 

Le vacuum de la langue vous absorbe.

 

Au loin le silence:

comme une pelote de laine

 

se déchire.

 

Je partage.

Je partage avec vous.

 

Une histoire.

Un corps qui se réveille.

 

 

( Extraits du recueil A l’écoute des ombres à paraître aux Editions L’Harmattan)

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

Stella Vinitchi Radulescu est Roumaine. Elle vit et travaille aux États-Unis. Titulaire d’un doctorat en français, elle enseigne notre belle langue à l’Université Northwestern. Elle a publié plusieurs ouvrages de poésie en Roumanie, aux États-Unis et depuis peu en France. Elle a reçu des récompenses : le Grand Prix de Poésie Libre 2006 de l’association Poésie sur Seine et le Grand Prix d’Edition 2007 Art et Poésie de la SPAF pour son recueil de poèmes « Terre interrompue » (Éditions Les Papiers de Lune), et le Grand Prix de Poésie Henri-Noël Villard en 2008 pour  « Un cri dans la neige »paru en 2009 (Éditions du Cygne). Elle a publié dans de nombreuses revues à travers le monde.

Articles similaires

Tags

Partager