Philippe Barnoud – Bio

 

 

(France)

 

 

Expose régulièrement depuis 2006 en Californie, San Francisco, baie de San Francisco, des photographies sur des thématiques politiques, sociales, environnementales.

 

Expose en avril 2016 sur la côte est américaine à Easthampton, Massachusetts dans le cadre de l’exposition « Altered books » du commissaire d’exposition et artiste dada américain John Landino, des mises en scènes décalées de livres, d’extraits et de citations de l’œuvre de Marcel Proust : « A la recherche du temps perdu ».

 

Expose à Paris des portraits d’auteurs.

 

Réalise et publie depuis 2008 des portraits d’écrivains, notamment de poètes pour la presse, les librairies, l’édition, les organismes publics (Institut du monde arabe, Institut des cultures d’Islam), le syndicat d’écrivains Union des poètes et Cie et les prix littéraires.

 

Publie dans l’anthologie : « Les écrivains en pleine Lucarne » la majorité des portraits d’écrivains et poètes en noir & blanc.

 

Crée et gère un collectif de six photographes parisiens (trois filles et trois garçons) dans le cadre d’un numéro spécial Paris pour la revue de photographie américaine Moment (n°7). Publie précédemment trois photographies dans Moment n°5 sur le thème des combattantes.

 

Présente au mythique théâtre de la Vieille Grille Paris V au printemps 2014, une projection de photos de la Gay Pride de Bruxelles accompagnée de lecture de poèmes de l’écrivain Aline Karnauch, et suivie d’un débat avec le public sur l’écriture poétique & photographique (ensuite publiées par la revue N47 n°26).

 

Articles similaires

Tags

Partager