Nicolas Mey

 

et les Lettres de ses Vertiges lyriques

 

 

ABCDEtc

A

Anecdote anachronique annonçant Arnaud : anachorète avachi, aux antipodes appelés Antilles, avalait artichauts ailés, alcools alambiqués, amanites amères, ananas affinés, Aberdeen-Angus.
Arnaud abhorrait abeilles, Albigeois, abats, ajoutez aussi allergique aux algorithmes.
Arnaud alla aux appartements alloués, adoptant abîmes alléchantes.
Alors Adonis, aimant Aphrodite, ausculta Arnaud amoindri. Adonis allia Arnaud aux anémiques, aux apathiques, aux anorgasmiques.
Amours absents agressaient Arnaud.
Adonis apporta à Arnaud almées attirantes.
Abrasements…

 

 

Daniel Vicol

 

 
B

Bip-Bip (Bis)
Benoîtement, Bernard bailla, balbutiant borborygmes : « Basta bed! Beatnik! »
Bernard bondit baigner bibi, brosser bouche, becter buns, boire bibine.
Bientôt Blanche, belle blonde butée, bigophona Bernard : « Bla-bla-bla, bli-bli-bli. »
« Belle blonde?! Bof! », blasphéma bêtement Bernard.
Bernard bougea bûcher, boulot : boucher. Bourrer boudin, broyer boeuf, brader biftecks, bavettes.
« Bravo Bernard! Bon boulot! », beugla Boss Bernard. Bref, Bernard, bricolant bovins, brillait.
Blanche bloquait Bernard.
Bernard biaisa Blanche, buta Blanche.
« Bingo! Bonheur! », brailla Bernard. Blanche : « Banqueroute… »

 

 
C

Claude cacha corps, chancelant comme-ci, comme-ça.
Car Claude craignait cachot, châtiment capital.
« Cadavérique cadavre! Ça cabalerait cette calamiteuse conne! », cracha Claude.
Censément, Claude, calculateur carrément chagriné, culpabilisa; chacun comprend ses conneries.
Claude cessa charcuter, chôma, consommant capilotades, calvados capiteux, consumant clopes, cannabis cairote.
Charles, cher compagnon, consola Claude : « Choppe contrat, cherche chatte-chérie, Choisis! Ces choses cajoleront Claude! ».
« Chut!, cria Claude, clairement, Claude changera climat, Cameroun contre Cuba, ciao Charles, coucou Cameroun! »
Claude chargea camionnette, calfeutra coque canot, capota capricieusement, charrié comme Christophe Colomb.
« Cap Cameroun! », chantait cérémonieusement Claude.
Changement chapitre.

 

 
Nicolas Mey dixit :

Voici quelques explications sur mon texte « ABCDEtc ». C’est un texte oulipien qui sera composé de 26 chapitres (autant que de lettres de l’alphabet). Tous les mots d’un chapitre commenceront par la même lettre. Il faut aussi que l’histoire soit cohérente, qu’elle se tienne et c’est cela le plus délicat. Je considère ce texte comme de la prose poétique car le rythme qui j’y ai insufflé est le mien et se révèle prépondérant.

 

 

L’Écrivain

Il se bat contre des fantômes
Back to home! Back to home!
Mais où en est l’entrée?
Béante, il ne la voit pas, il ne sait que faire

L’homme, pourquoi toujours l’homme?
Je suis une typewriter
Il est un malentendu

 

 

Daniel Vicol

 

 

Muse Hic

Rappelant cette enfance, je récitai les choses,
Les encens alosés, childhood en permanence,
Nomination – naissance, je rejette la prose,
La marque humaine se pose, palliant l’incandescence,
Rappelant la présence, j’appelle le néant,
Et ses fruits; Musique.

 

 

Daniel Vicol

Articles similaires

Tags

Partager