Myriam Boccara – Bio

 

dl gonze

 

(France)

 

 

L’Œuvre figurative de Myriam BOCCARA, entretient des liens avec l’idée  d’une poétique de la narration, marquée d’une particulière prédilection  pour les thèmes de la déambulation et de la traversée. Paysages, ou Scènes de la vie quotidienne, y sont convoqués, comme prétextes à rêverie critique.

Née à Paris en 1959, elle passe son enfance à Casablanca. Son adolescence est marquée par une attirance prononcée pour la littérature et le théâtre, qu’elle pratique activement  à Marrakech.

Bac A en poche au Lycée Lyautey de Casa, elle s’inscrit à Paris en deug de lettres modernes  à Paris 7, à UP 8 en Architecture, au théâtre école de Montreuil (Jean Guérin), au théâtre des quartiers d’Ivry ‘Antoine Vitez et Jérôme Deschamps), et à l’académie Saint Roch, ou elle reçoit  l’enseignement de Jean Bertholle et André Bouzereau.

Diplômée d’architecture en 1985, elle bascule pourtant quelques temps plus tard, en choisissant  définitivement la peinture, qu’elle pratique continument depuis.

Elle remporte en 1984 et 1987 les prix Paul Louis WEILLER, et Pierre David WEIL, de l’Institut des Beaux-Arts.

Pour l’essentiel, elle expose régulièrement  à Paris,  galeries : « PEINTURE FRAÎCHE », « PRODROMUS », et à Genève,  galerie :   « LIGNE 13 ».

Elle  enseigne aux « Ateliers Beaux-Arts » de la ville de Paris, et affectionne  l’écriture, qu’elle pratique souvent pour des portraits d’artistes, ainsi que l’illustration de presse.

 

http://myriamboccara.fr/

Articles similaires

Tags

Partager