Mircea Dan Duta

 

 

(Roumanie)

 

 

 

Une citation d’Adam Puslojić

 

Motto: Tu sais bien combien j’aime les pommes  Adam Puslojić *

 

 

On dit, mon amour,

qu’on nous a encore chassés du ciel.

Adam, mon homonyme,

le savait depuis longtemps.

J’avoue qu’autrefois, je ne croyais pas ce qu’il

disait,

mais aujourd’hui, c’est incontestable.

Cependant, laisse le serpent dormir en paix

et ne vole plus les pommes,

car sur cette Terre,

où l’on va désormais nous envoyer,

on n’en manque pas,

ni de serpents, ni de pommes.

Espérons que cette fois-ci,

on nous y gardera un peu plus longtemps,

car, bien qu’en Enfer l’absolution soit gratuite,

les pommes y sont terriblement chères.

 

*Poète serbe de renom (*1943)

 

 

 

Aujourd’hui au supermarché Tesco

 

aujourd’hui au Tesco tous les gens

se comportaient étrangement

ils me regardaient comme

si je prenais trop

d’espace autour de moi comme

si je respirais trop de leur

oxygène comme

si je refusais de leur payer

leurs courses comme

si je me taisais autrement

qu’ils ne parlaient

aujourd’hui au supermarché Tesco

tous les gens portaient des jeans roses

bavardaient en polonais et

donnaient des coup de pieds aux chats

j´ai fini par m´en

acheter un

pourtant c’était déjà

inutile

 

 

 

Une citation inachevée

 

Je me transforme,

sans savoir en quoi.

Je voudrais t’amener avec moi,

sans savoir où.

Avec le cœur offert sur la main tendue

qui tremble.

Mais si ce cœur n’était pas vraiment à moi ?

Il y a longtemps que je n’attends plus

que le jour se lève,

j’ai trahi le soleil,

vendu la lumière

pour trente deniers et demie.

Je garde la petite monnaie.

 

 

Traduction en français: Jana Boxberger  & Guillaume Bassett

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

BIO

 
 
Mircea Dan Duta, né le 27 mai 1967 à Bucarest, poète roumain d’expression tchèque, traducteur de et en tchèque et slovaque et aussi de français et d’anglais, critique de film et organisateur/producteur de programmes culturels. Parmi les auteurs qu’il a traduits, il y a Václav Havel, Arnošt Lustig ou Jáchym Topol. 
 
Publications (sélection) : Paysages, vols et dictatons (Éditions Petr Štengl, 2014, Prague, volume de poésie, en tchèque),Citations, complexes d’infériorité et droits de l’homme (ib idem, 2015), Narrateur, auteur et dieu (Éditions Université Charles, 2009, volume de spécialité-théorie et histoire du film, sa thèse de doctorat  qu’il a soutenue en 2004 à la Faculté de Film de Prague, en tchèque), Les ténèbres dans la chambre des enfants (anthologie de poésie tchèque contemporaine en roumain, Éd. Tracus Arte, Bucarest, 2015, en roumain). Il prépare aussi un troisième volume de poésie qui rappelable Dans la mort on ne parle pas polonais
 

Articles similaires

Tags

Partager