Martine Morillon-Carreau – Bio

 

LEVURE 12 PHOTO Martine Morillon-Carreau

 

(France)

 

 

Martine MORILLON-CARREAU, née à Nantes en 1948, a travaillé huit ans à la Martinique après des études de Droit. Revenue dans sa ville natale, elle y a enseigné en tant qu’agrégée de lettres, en lycée et à la Faculté de Droit. Elle est actuellement Présidente de la revue Poésie / première et Membre de sa Direction de Rédaction Collective.

Elle est aussi l’auteure de nouvelles primées à différents concours : Le Voyageur du Wallraf  (France-Loisirs, 1990),  Les Papillons  (L’Encrier renversé n° 18, 1992),  Un coup de téléphone anonyme  (1er concours de la nouvelle de Nantes), Le Jardin dans le porte-plume (concours du CROUS, 1998), Insomnie (Écrire aujourd’hui n° 53, 1999).

Auteure d’articles sur la poésie, parus en revues (Europoésie, Les Cahiers de La Baule, 7 à dire, Traces, Poésie / première, Saraswati sur L’Expérience poétique) et dans l’anthologie Vous avez dit : « Poésie » ? (Sac à mots, 2003), elle collabore également aux Éditions Sac à mots, ainsi qu’à la Revue 7 à dire.

 

On peut trouver ses poèmes dans diverses publications françaises et étrangères :

REVUES : Concerto pour marées et silence, Décol’, Écrit(s) du Nord, Europoésie, Friches, Gong, Incertain Regard, Jalons, Jointure, Laudes, Les Cahiers bleus, Les Cahiers de La Baule, Les Voleurs de feu, Magnapoets, Poésie 1 Vagabondages, Poésie / première, Saraswati, 7 à dire, Sens Dessous, Signes, Spered Gouez, Traces, Travers, Traversées, Vivre en Poésie, Vocatif

ANTHOLOGIES : Sur la Page où naissent les mondes, Le Chemin des étoiles, Poésie sur la ville, Mille Poètes mille poèmes, Reflexos da Poesia contemporânea do Brasil, França, Itália e Portugal (bilingue français-portugais), Chevaucher la lune (anthologie canadienne du haïku en français), Eros en Poésie, Poètes du pays nantais, une anthologie pour 2002, Anthologie du haïku en France, L’Humour la vie les gens (Prix du Lion 2005), L’Érotique poème court / haïkuQuébec 2008 (40 poètes du Québec et de France), Pixels (Vent d’ouest 2008, anthologie québécoise de haïkus), Regards de femmes (Danielle Shelton, 2008, anthologie québécoise de haïkus), Seulement l’écho (anthologie de haïkus francophones, La Part commune, 2010), De l’autre côté P.O.M.(l’Arbre à paroles, 2011), Pas d’ici pas d’ailleurs (Anthologie poétique francophone de voix féminines contemporaines, Voix d’encre, 2012 …), La Ville, haïku (Anthologie bilingue de poètes bulgares, français et francophones, 2012), Almanach du saumon poétique 2014, Revue Cabaret Le Je à la nantaise…

Son poème « Astral » a été intégré par Jean Branchet, plasticien du groupe MADI, à la vidéo éponyme.

Invitée du Mercredi du Poète en oct. 2010 à Paris et des Polypoésies de Limoges en octobre 2015 elle a participé en avril 2015 au Festival International de Poésie, Le Mitan du Chemin, à Camps-La-Source.

 

RECUEILS de poésie :

 

Dire (1998, Petit Véhicule, Nantes),

Midis sans ombre (2002, Librairie-Galerie Racine, Paris), Prix Jean-Claude Renard  2003 (Grand Prix de la Ville de La Baule), (épuisé)

Monstres (2004, Exposition Fantasiarque de Bouin), (épuisé)

Le Jardin du porte-plume (2005, Sac à mots) poèmes accompagnés de 8 dessins de Chantal Atelin (épuisé),

Mais c’est ailleurs toujours (2008, Sac à mots)

De l’autre côté ce miroir (2011, Sac à mots), 14 poèmes, dont un manuscrit, accompagnant douze photos d’œuvres de Chantal Atelin.

Poésie l’éclair l’éternité (Sac à mots , 2012)

Pierres d’attente (Petit Pavé, 2013)

Poéclats (Caprice avec des ruines) (Éditinter, 2015)

 

Et pour en savoir plus : http://m.morillon.carreau.free.fr

 

Articles similaires

Tags

Partager