Martine-Gabrielle Konorski

 

Copyright : Pascal Therme

 

(France)

 

 

 

Pour Paul CELAN

 

 

Creuse

 

le temps

sur la bouche et

sur l’œil

Là où se pressent

nos cœurs

 

Au pied des mandragores

J’ai tiré le fil

de l’énigme

au son du double

Et ta voix

a chanté

 

Nuit de pierre.

 

 

 

Nudité

 

couchée

un corps s’ensable

Mettre fin au

mystère

ta voix ne le peut

ta chair a perdu

son bord

Tenir l’air

enlacé

entre les doigts

au sommet

d’un battement

froissé

 

Réminiscences d’aube.

 

 

 

Monades

 

dans la nuit

des élans

Troupeau de la forêt

Y retourner le temps

Là où l’ombre

se dresse

nouée dans les branchages

Dis

quelle apparition

Couleurs éphémères

boueuses

à tes semelles

 

Se déployer dans la distance.

 

 

 

Par ce jour de pardon    

 

essoufflé

dans l’extase

 

Les têtes repliées

au chant

de la poitrine

 

Les yeux perdent

la trace

de la lumière du jour

 

Seuls les souvenirs

à l’haleine

des heures

bercent les écritures

empreintes de ta voix

 

Psaume à la nuit tombante.

 

 

 

Dans la cadence

 

des mots

Attraper le silence

Y périr

En ressurgir blêmie

 

Musique

couleur des feuilles

Crissent

les paroles

dans l’espace de la chair

 

Tu restes à la lisière

Tenir la main

de l’ombre

Tout ce qui reste à dire

à chanter     à pleurer

 

Au delà de la terre

Les arbres pour mesure.

 

 

 

Il y a tant d’ardeur

 

sûrement bleutée

dans l’image

fondue

sous tes pupilles

 

Aussi

 

Le bruit des dents

contre la pierre

cherche le vrai

Un nœud troué

de la parole lointaine

 

Boire l’encre     dans le sang.

 

 

 

J’ai lu      des cris

 

A l’intérieur

Regard

 

Sur les visages vieillis

Nuit aigüe

dans la gorge

Capture de chaque

plainte

 

Un point ouvert           de la mémoire.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

BIOGRAPHIE

 

MARTINE-GABRIELLE KONORSKI, est auteure de poésie et musicienne. Ses livres les plus récents sont : Une lumière s’accorde (Le Nouvel Athanor, 2016), Je te vois pâle … au loin (Le Nouvel Athanor, 2014 – Prix « Poésie Cap 2020 »). Elle a publié il y a quelques années Sutures des saisons (Caractères). Elle publie régulièrement en revue, est administrateur de l’Union des Poètes & Cie, membre du Comité de rédaction de la revue Les Carnets d’Eucharis, rédacteur en chef du magazine Rebelle (s). Depuis deux ans, elle est également présidente du jury du concours national « Faites des mots en prison », organisé par le ministère de la justice et le ministère de la communication. Elle vient de réaliser le spectacle  « Accords », une Création Poésie originale qui fait dialoguer sa poésie et la musique du compositeur catalan Federico Mompou. Interprété par la comédienne Maud Rayer et la pianiste Jacqueline Bourgès-Maunoury,  « Accords » a été représenté au Théâtre Les Déchargeurs (Paris) du 13 au 17 janvier 2018.

Articles similaires

Tags

Partager