Marlène Tissot

(France)

 

Photos-Poèmes

 

 

 

Londres juin 2010, photos Marlene T.

 

La vie est un jeu
la vie est un bal de papillons
la vie est un chien endormi
qu’il ne faut surtout pas

 

Réveiller

 

 

 

La Friche RVI, Lyon, Photo Marlène T.

 

 

 

Strasbourg août 2010, Photo Marlène T.

 

 

Les plis du ciel

Les nuages donnent au ciel
un air d’origami blessé
ses plis en forme de plaies
et le soleil qui y plante
ses rayons parfaitement
aiguisés

Qui je suis

 

laisse-moi chercher
dans la pénombre au fond de moi
laisse-moi tenter de m’apprivoiser
un peu
ne plus me mordre
l’intérieur

 

Autoportrait en fond de baignoire, photo Marlene T

Le trou du fond de la baignoire

Aujourd’hui
j’ai envie
de rien
sauf
prendre un bain
et regarder
l’eau refroidir
autour de ma peau
je voudrais
me dissoudre
couler en tourbillon
gris
avec la crasse
dans le trou du fond
de la baignoire
faire
comme si je n’avais
jamais existé

 

A mes pieds

Toute la nuit j’ai cherché le sommeil entre les draps
mais il avait décidé de déserter mon lit
alors ce matin pour le rendre jaloux
j’ai mis l’automne à mes pieds

 

 

___________________________________

monnuage.free.fr

Marlène TISSOT est venue au monde inopinément. Beaucoup trop tôt mais avec un peu retard. Oui, c’est contradictoire et pourtant c’est la vérité. Après avoir cherché un bon bout de temps elle a fini par découvrir qu’il n’existait pas de mode d’emploi pour la vie.

Maintenant, elle sait que c’est normal si elle n’y comprend rien à rien.

Elle écrit des histoires depuis qu’elle a dix-ans-et-demi exactement et prend des photos depuis qu’elle a eu assez d’argent pour s’acheter son premier appareil.

Elle ne croit en rien, surtout pas en elle, mais ça ne l’empêche pas de se réveiller le matin ni de se brosser les dents.
Un jour, elle écrira, en trois mille vers, l’odyssée du joueur de loto sur fond de crise monétaire. Mais pour l’instant elle préfère se consacrer à des sujets un peu moins osés.

Articles similaires

Tags

Partager