Jeremy Lackovic

 

 

 

(France)

 

 

Poésie

 

La poésie jouée comme avec une guitare,
Ou sur un piano qui dure jusque tard.
Un message à faire passer dans ces textes,
Sans pouvoir dire que la vie est un prétexte.

Dans un contexte qui peut être quelconque,
Dans l’espérance d’aider quiconque.
Des lettres alignées pour former des mots,
Écrite par cette plume lancée comme un javelot.

Puisant sa plus grande force dans le cœur,
Comme s’il était un simple inhalateur.
Transmettant sa médecine dans chaque lettre.
Véhiculant à travers de chacun des Êtres.

Faisant naître une symphonie de sentiments,
Qui dans chaque œil éclatent des pétillements.
Aux éclats d’étoiles célestes qui rosi,
À la lecture d’une profonde poésie.

 

 

 

 

Célibataire Solitaire

 

Que voulez-vous elle était d’une rare beauté,
Son regard était une perle de ce ciel étoilé.
Son sourire un cadeau divin au charme irréel,
Sa voix aussi douce que la lumière d’une chandelle.

Que voulez-vous j’étais sous son charme,
Désarmé face à une telle arme.
Son rire aussi pur que l’éclat de la lune,
Me laissa songeur devant cette jolie brune.

Que voulez-vous j’étais amoureux,
Sa présence rendait mon cœur chaleureux.
Son visage rayonnant d’un bonheur intense,
Chaque regard était une pure récompense.

Que voulez-vous elle ne l’a pas remarqué,
Le cœur faible a vu son sourire s’évaporer.
Comme un vagabond je suis parti seul sur la route,
Tourmenté dans le plus profond des doutes.

 

 

 

 

Sommeil

 

Dans le creux mon lit je suis allongé à réfléchir,
Laissant chaque pensée dans mon esprit m’envahir.
On m’a dit de compter les moutons pour m’endormir,
Mais de mes yeux inquiets, un tarde trop à venir.

Il faut que je dorme pour pas que mon état n’empire,
Mais à chaque instant je sens mon cœur faiblir.
Mes yeux n’arrêtant pas de tressaillir,
Mes paupières ne peuvent plus intervenir.

Ma bouche soufflant dans un profond soupir,
Continue à se parler à elle même pour se mentir.
En se donnant l’espoir d’un véritable et doux plaisir,
A se dire qu’un jour ou l’autre tout viendra à s’adoucir.

Repensant à cette ancienne vie faîtes de souvenir,
Nous cherchons tous le moyen d’un jour rebondi.
Mais ne trouvant pas le moyen de pouvoir y parvenir,
Dans un profond sommeil bien mérité, j’ai dû partir.

 

 

 

 

 

_______________________________________

 

En guise de CV

Je m’appelle Jeremy Lackovic, j’ai aujourd’hui 20 ans, je suis né le 5 juin 1992. J’ai commencé à écrire mes premiers vers à l’âge de 10 ans, j’ai connu la poésie à partir de la primaire et je fus tout de suite passionné. Ce qui m’inspire dans le domaine poétique c’est les sentiments, la vie, tout ce qui m’entoure. Ma façon d’écrire est relativement simple, ce que j’écris ce sont des choses que j’ai vécues, ce sont mes sentiments, ce que je ressens, ce sont aussi des choses que d’autres personnes ont vécues, je me mets à leurs places pour voir et comprendre ce qu’ils ressentent parfois la musique m’aide à écrire ou, me donne des idées. Jusqu’à présent, j’ai réussi à faire pleurer de gens avec mes textes, mais aussi à se faire reconnaître dedans.

Articles similaires

Tags

Partager