Jean Portante – Bio

 

 

(Luxembourg)

 

 

Jean Portante est né à Differdange (Luxembourg), en 1950. Il est d’origine italienne. Il vit actuellement entre Paris et Luxembourg. Il est écrivain, traducteur, journaliste. Son œuvre comprend une trentaine de livres: des recueils de poèmes, des récits, des pièces de théâtre et des romans. Ses textes ont été traduits en une vingtaine de langues. Ses livres ont été traduits en anglais, espagnol, italien, allemand, slovaque et roumain. Il a traduit lui-même une dizaine de livres de la littérature mondiale (dont les poètes Juan Gelman, Jerome Rothenberg, Maria Luisa Spaziani, etc) .

Il dirige la collection de poésie “graphiti” des éditions PHI. Il est membre du P.E.N. Club français. Il fait partie du jury du Prix Apollinaire. Il est vice-président de l’Association internationale de la critique littéraire, de Confluences poétiques et de la Nouvelle Pléiade dont il est membre fondateur.

Au Luxembourg, il a reçu le Prix Tony Bourg 1993 pour son recueil Ouvert Fermé, le Prix Servais du meilleur livre de l’année 1994 pour son roman Mrs. Haroy ou la mémoire de la baleine.

En France, il a obtenu le Prix Rutebeuf de la poésie pour son livre Horizon, vertige & italie intercalaire en 1986, le Prix Mallarmé en 2003 pour son livre L’étrange langue et le Grand prix d’automne de la Société des gens de lettres 2003 pour “ l’ensemble de son œuvre ”.

En juin 2005, Le Castor Astral a publié sous le titre La Cendre des mots une anthologie de sa poésie écrite entre 1989 et 2005.

Depuis octobre 2006, il est membre de l’Académie Mallarmé.

 

Bibliographie

 

Poésie

  • Feu et boue, Editions Caractères, Paris 1983
  • L’instant des nœuds, Editions Saint-Germain-des-Prés, Paris 1984
  • Méandres, Editions du Guichet, Paris 1985
  • Horizon, vertige & italie intercalaire, Editions Arcam, Paris 1986
  • Ex-odes, Editions PHI, Luxembourg 1991
  • Ouvert fermé, Editions PHI-L’Orange Bleue (Luxembourg-Belgique-Québec-Senegal) 1994 (Traduit en espagnol et italien)
  • Effaçonner, poèmes. Editions PHI/Ecrits des Forges. Luxembourg/Québec 1996 (Traduit en espagnol)
  • Point. Poèmes. Editions PHI-L’Orange Bleue (Luxembourg-Belgique-Québec-Senegal), 1999. (Traduit en anglais, traduit en allemand sous le titre Die Arbeit des Schattens)
  • La morte del padre. En plein edizioni. Milan 1999
  • La pluie comme un œil. Poèmes. Editions Empreintes, Lausanne 2001
  • L’étrange langue. Poèmes. Editions Le Taillis Pré, Namur 2002
  • L’arbre de la disparition, poèmes, Editions PHI/Ecrits des forges, Luxembourg/Québec 2004 (en traduction en portugais et en grec)
  • La cendre des mots. Anthologie personnelle. Editions Le Castor Astral, Paris. Juin 2005. (traduit en slovaque)
  • Le travail du poumon, Editions Le Castor Astral, mars 2007, Paris.

 

Proses

  • Projets pour un naufrage prémédité. Récit. Ed. PHI, Luxembourg, 1987
  • Un deux cha cha cha, Roman. Ed. PHI, Luxembourg, 1990
  • La mémoire de la baleine. Roman (préfacé par Ismail Kadaré). PHI, Luxembourg 1993; Réédition: Le Castor Astral, Paris 1999 (traduit en allemand, italien et roumain).
  • Mourir partout sauf à Differdange. Roman. Editions PHI, Luxembourg, 2003 (traduit en roumain)

 

Théâtre

  • Le mariage de Pythagore, Teatro Vivace, Luxembourg 1995
  • Destin Destination. Théâtre. Editions PHI, Luxembourg 1998

 

Essai, Anthologie

  • Allen Ginsberg. L’autre Amérique. Essai. Le Castor Astral, Paris, 1999.
  • Anthologie luxembourgeoise. Poésie. Ecrits des Forges, Trois-Rivières 1999

 

Livres d’artistes

  • Promenade nocturne dans l’étang en fleur. Poèmes. Avec le peintre Paul di Felice et le compositeur Roland Kaber. Editions Kulturfabrik, Luxembourg 1984
  • Point dappui. Poèmes. Avec le peintre Scanreigh. Café des attributions, éditeur. Eymoutiers, 1999
  • Point de suspension. Poèmes. Avec le peintre Marek Sczcesny. Editions PHI, Luxembourg, 1999
  • L’olive provisoire, poèmes, avec la peintre Anne Slacik. Editions Trans-Signum, Paris mars 2004
  • Rue du Nord, poèmes, avec la peintre Yarmilla Vesovic, Editions l’Eventail, Tours mars 2004
  • La hache du pourquoi, poèmes avec Anne Slacik, Paris mai 2004
  • Le charbon descend, poèmes, avec Anne Slacik, Ed. Lucien Schweitzer, juillet 2004
  • Tous les feux sont éteints, poèmes, avec la peintre roumaine Augusta de Schucani. Éditions ICI & AILLEURS, Paris décembre 2004.
  • L’histoire est finie, poèmes avec le peintre luxembourgeois Jean-Marie Biwer, Ed. Red Fox, Irlande, mars 2005
  • Puisque je fouille dans les mots humides, avec la peintre française Anne Slacik. Éditions Brèche, Alain-Lucien Benoît, Rochefort du Gard, France, avril 2005
  • Les amants/le souffle, avec la peintre Génia Golendorf. Editions TransSignum, Paris, mars 2006.

 

Traductions

  • La dernière traversée de la Manche, de Pierre Joris. Poèmes. Editions PHI, Luxembourg 1995
  • Hiver clinique, de Ioana Craciunescu. Poèmes. Editions PHI, Luxembourg 1996
  • L’épiphanie de l’alphabet, de Maria Luisa Spaziani, Editions PHI. Poèmes Luxembourg 1997
  • La cathédrale en flammes, de Guy Rewenig. Roman. Editions du Castor Astral. Paris 1997
  • Obscur ouvert, de Juan Gelman. Editions PHI. Poèmes. Luxembourg 1997
  • Christ avec renard urbain, de John F. Deane, Editions PHI. Poèmes. Luxembourg 1999
  • Poèmes quotidiens, de Esteban S. Cobas. Editions Indigo, Paris 1999
  • La nuit avant de monter à bord, de Daniel Samoilovitch. Editions PHI. Poèmes. Luxembourg 2001
  • Salaires de l’impie eu autres poèmes, de Juan Gelman. Editions PHI. Poèmes. Luxembourg 2002
  • Un nirvana cruel, de Jerome Rotheberg. Editions PHI. Poèmes. Luxembourg 2002
  • L’illuminé, de Gonzalo Rojas. Editions Myriam Solal. Poèmes. Paris 2003
  • Par dessus l’épaule du poème, de Millan Richter, traduction collective, dans le cadre des ateliers de traduction de la poésie contemporaine de l’IPW. Editions PHI, Luxembourg, 2005.

 

Articles similaires

Tags

Partager