Jacques Fournier

 

 

 

(France)

 

 

 

 

Le mur

 

L’oreille collée au mur
l’enfant écoute, écoute les bruits du mur.
Il écoute et il entend.

Il entend le marteau
le marteau qui taille les pierres
pour qu’elles deviennent mur
et tchack et tchack et tchack.

Il écoute et il entend la truelle
la truelle qui gâche le mortier
qui scellera les pierres
et slash et slash et slash.

Il écoute et il entend la souris
la souris qui niche là
dans son trou de souris
et tchik et tchik et tchik.

Il écoute et il entend la pluie
la pluie qui goutte et ruisselle
et roule sur les pierres moussues
et plic et plic et plic.

Il écoute et il entend le lézard
le lézard qui fuit comme la mort
son ombre qui le suit
et frrt et frrt et frrt.

L’oreille collée au mur
l’enfant écoute,
écoute et il entend.

Il entend l’enfant
l’enfant emmuré là
par la folie des hommes
et pleure et pleure et pleure.

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

 

Le poète Jacques Fournier est né en 1959 à Rennes.

Après une licence de lettres modernes, il a été instituteur de 1983 à 2002. Il crée en 1993 et anime la revue poétique trimestrielle Décol’, revue de poésie à l’usage des enfants.
Depuis 1994, il est aussi coresponsable avec Danielle Bouchery de l’Epi de Seigle (édition de poésie contemporaine, lectures poétiques dans le Pays d’Auge).

Depuis 2002, Jacques Fournier est directeur de la Maison de la Poésie de Saint-Quentin-en-Yvelines (Yvelines) et directeur de la rédaction de la revue Ici & Là.

Articles similaires

Tags

Partager