Françoise Hàn

 

 

(France)

 

 

 

1914 – 2014

 

Un siècle s’en est allé

avec ses mobilisations générales

avec ses tranchées

avec ses wagons plombés ses chambres à gaz

avec sa bombe atomique transportée

comme un enfant sur les genoux de sa mère

 

archives tournant en boucle

 

Un millénaire a commencé

avec un siècle de barbarie numérisée

avec ses guerres non déclarées

avec ses drones télécommandés à angle aigu

avec ses frappes ciblées d’en haut

et ses victimes collatérales

 

présent surexposé

 

Un autre siècle viendra-t-il jamais

celui d’une géographie sans murs blindés

d’une histoire sans rêves fracassés

de nuits sans hurlements de sirènes

de la rosée un premier matin

au flanc calme d’une colline

 

cliché non développé

 

 

 

Poème à l’imparfait

 

L’ancêtre aux mains pleines de couleurs

avait posé sa voix

contre la paroi des cavernes

il en reste ici et là un point d’ocre

 

le monde passait à travers lui

avec les lunaisons les solstices les équinoxes

avec des chaînes de montagnes

avec de larges fleuves avec de longs chemins

 

D’âge en âge de confins du monde

en confins du monde

l’humanité s’écrivait

contre la paroi de l’énigme

 

en recouvrait la surface

en explorait les fissures

sur la pierre et sur le papyrus

sur l’argile et sur l’écorce de la vie

 

ce qui n’était pas dit encore

laissait une empreinte dans le silence

soulevait déjà un coin de l’obscur

 

Rupture

 

Poème enterré vivant

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

BIO

 

Née à Paris en 1928, y vit de façon permanente depuis 1945.

A longtemps travaillé dans l’édition scientifique.

Collaboratrice de la revue Europe (Paris) et des Lettres Françaises (Paris). Membre du comité de rédaction deLa Traductière, revue du Festival franco-anglais de poésie (Paris) et d’Osiris, revue multilingue de poésie (Old Deerfield, Mass., États-Unis).

Lauréate du prix Dante 2013 décerné par le Cénacle européen francophone de poésie, arts et lettres, pour l’ensemble de son œuvre en poésie.

 

Bibliographie :

Premier recueil publié en 1956 : Cité des hommes, Seghers, Paris.

Depuis lors, une vingtaine de recueils, plus des éditions à tirage limité et des poèmes-collages muraux.

 

Principaux titres en librairie :

chez Rougerie, F 87330 Mortemart : Une fête, même au creux du sombre, 1997.

chez Cadex, F 34420 Portiragnes, cadex@cadex-editions.net : Profondeur du champ de vol, 1994 – L’évolution des paysages, 2000.

chez Jacques Brémond Editeur, F 30210 Remoulins, editions-jacques-bremond@wanadoo.fr : Cherchant à dire l’absence, 1994, 1996 – Lettre avec un fragment de bleu, 1996 – L’unité ou la déchirure, 1999 – Ne pensant à rien,2002 – Une feuille rouge, 2004,  tirage limité – Un été sans fin, 2008 – Le double remonté du puits (2011).

chez Le Silence qui roule, F 45650 St-Jean-le-Blanc, marie.alloy@orange.fr : N’était pas écrit, 2012.

 

Consulter :

Serge Brindeau La poésie contemporaine de langue française, Paris, 1973 – Poésie I, n° 135, 1987 – Robert Sabatier Histoire de la poésie française, XXe siècle, tome III, Paris 1988 – Fabio Doplicher Antologia Europea, Avezzano  (Italie), 1991 – Katharina M. Wilson An Encyclopedia of Continental Women Writers, New York & Londres, 1991 – Jean Orizet La poésie contemporaine de langue française, II, Paris, 1992  – Rüdiger Fischer La Fête de la Vie / Das Fest des Lebens, III,  Rimbach (Allemagne), 1993 – Michael Bishop Contemporary French Women Poets, vol. II, Amsterdam & Atlanta, 1995  et Women’s Poetry in France, 1965-1995, 1998, Winston- Salem, N.C. – Jean-Baptiste Para Anthologie de la poésie française du XXe siècle, tome II, (Poésie Gallimard) Paris 2000. John C. Stout L’énigme-poésie – Entretiens avec 21 poètes françaises, Amsterdam –

http://poezibao.com

http://francoise-han.ral-m.com

Articles similaires

Tags

Partager