Franck Cana

 

Franck Cana

 

(Congo-France)

 

 

 

a lu pour vous :

 

STEPHANIE CLAVERIE

 

MET EN LUMIERE LA BEAUTE DE LA DIFFERENCE DANS

 

« L’HOMME QUI N’A PAS INVENTE LA POUDRE »

 

STEPHANIE CLAVERIE

 

L’écriture de Stéphanie Claverie s’inscrit dans la mise en lumière de ceux qui souffrent parfois du regard social méprisant. Révélée au grand public par son livre « Une famille en noir et blanc », elle vient de publier « L’homme qui n’a pas inventé la poudre ». C’est une histoire touchante au sujet de ceux qui souffrent d’un handicap.

 

L’auteure rencontre un jour Sébastien et Barbara. Elle est touchée par leur histoire. « J’ai voulu l’écrire pour partager leur amour malgré leurs différences », précise Claverie en dehors de son texte. Le premier est ce qu’on appelle un attardé mental âgé de 35 ans. Le destin lui permet de rencontrer Barbara sur une route de l’île d’Oléron. Ancienne infirmière bien plus âgée que lui, elle démissionne de l’hôpital et ouvre un magasin de chaussures.

 

Elle n’a pas supporté que l’hôpital puisse perdre son humanité pour entrer dans le processus d’optimisation où la rentabilité devient la priorité devant l’humain. Inhabituelle dans la société, la relation entre le jardinier déficient et la commerçante est pleine d’affection. Barbara veut partager le poids de ses soucis avec ce jeune homme qui dégage la joie de vivre et l’amour.

 

Il y a du bonheur dans ce livre-focus sur les personnes souvent considérées comme « anormales » qui, tout compte fait, peuvent aussi être « normales ». Non, les handicapés mentaux ne sont pas forcément des fous. Surtout que, entre ceux qui fabriquent les bombes atomiques et Sébastien, qui est plus fou, pourrait-on se demander ? Dans ce livre les concernés travaillent, s’expriment, aiment et font l’amour, comme les autres. C’est ce que l’on découvre en tournant les pages.

 

A travers Lucas, Emilie et Sébastien, Stéphanie Claverie nous offre une excursion dans cet univers que beaucoup de gens regardent de loin. Une lecture qui permet de comprendre que les handicapés sont bien souvent « plus beaux de près que de loin ». Sur ce, il est indéniable que ce soit une œuvre au travers de laquelle l’auteure a su mettre en lumière la beauté de la différence qui est d’une cuisante actualité.

 

Franck  CANA

 

« L’homme qui n’a pas inventé la poudre », de Stéphanie Claverie, éditions de la Différence, 170 pages, 17 euros.

 

 

 

____________________________________________

 

Eveline MANKOU publie

 

« DIX PRECIEUX CONSEILS POUR REUSSIR VOTRE VIE »

 

Eveline MANKOU

 

Nous avons souvent besoin de l’avis d’une tierce personne pour mieux orienter nos décisions et notre destinée, d’une manière ou d’une autre. En sommes-nous toujours conscients ? Le sujet abordé dans ce livre est celui du « conseil », il a la particularité d’accompagner chacun de nous pendant sa vie. Le roi Salomon a proposé à son époque de sages conseils venant de Dieu à l’humanité.

 

Eveline Mankou a fait le choix, dans un style simple et sensible, de prendre appui sur la même source divine afin de suggérer à ses contemporains ce livre : « Dix précieux conseils pour réussir votre vie », qu’elle présentera au public le vendredi 11 mars 2016 à partir de 16h00 dans la salle du CEFRAD à Brazzaville (Congo).

 

Franck CANA

 

« Dix précieux conseils pour réussir votre vie », d’Eveline Mankou, éditions Cana, 67 pages. 9,90 euros.

 

 

 

____________________________________________

 

POESIE

 

Auguy IBANGA

 

publie

 

« JE VOUS EN PRIE »

 

Auguy IBANGA

 

 » Je vous en prie  » est une formule de politesse utilisée au quotidien. L’écrivain et poète congolais, Auguy Ibanga, interpelle, informe et parcourt dans un langage parfois ironique, des sujets sensibles et préoccupants de la vie. Dans ses textes, il aborde des thèmes variés comme les relations humaines, les sentiments amoureux, la nature ou la politique. Il permet au lecteur de voyager, avec des mots et des phrases simples de tous les jours. Ce deuxième recueil confirme ainsi le style et le talent du poète qui, rien que par ses intitulés, arrive à faire passer ses messages.

 

« Je vous en prie », d’Auguy Ibanga, poésie, éditions Cana, 77 pages, 12 euros.

 

Source : Magazine Mito revista cultural n°31 de mars 2016.

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

 

Écrivain, journaliste français, Éditeur

Président du Cercle des Écrivains et Artistes des Afriques (CE2A). 

Auteur des ouvrages :

« L’aube de l’odyssée » (essai), éditions La Bruyère, Paris,

« Opération restore hope » (roman), éditions La Bruyère,

« Mission accomplie », biographie, éditions Cécile Langlois, Paris

« Dieu est bon », biographie, éditions Cécile Langlois, 

« Anthologie des 60 ans de la littérature congolaise (1953-2013) : Noces de diamant », ouvrage collectif, éditions l’Harmattan, Paris,

« Pour un monde meilleur : Liberté, Egalité, Fraternité », ouvrage collectif, Ella éditions / publié en France et au Canada,

« République Démocratique du Congo 2016 : Vital Kamerhe est recommandable », politique, co-auteur Joseph Tshiatumba, éditions Cana, Paris,

« Sortir pour Entrer », témoignage, éditions Cana, Paris.

« Dans trois jours », théâtre, co-auteur Jorus Mabiala, à paraître prochainement aux éditions Cana.

« Auteur de plusieurs publications dans la presse internationale.

 

Contact : franckeditionscana@gmail.com

Articles similaires

Tags

Partager