Florent Jakubowicz

 

 

 

(France)

 

 

POUSSIERE

 

J’ai embrassé tes silences

Des pins funambules

Aux manteaux nus

Les rocs s’évanouissent

Comme des ombres

La mer contemple

Ce vieil homme

Emportant ses souvenirs futurs

 

 

L’ALCHIMISTE

 

Les scarabées lubriques dansent

Frénésie éphémère

Le jour éteint ses yeux

La petitesse humaine pleure

Un répit salvateur infini

Les étoiles embrassent le fleuve pailleté

 

 

Danse

 

L’aube crépitait d’impatience

Je voulais le lui dire

Mon indolence m’enivrait

Longtemps j’ai attendu

Le train des songes

La rivière fauve transpirait

Les pleurs d’une femme

Les heures à reculons dansaient

 

 

LAGUNES

 

Il y eut cette neige rouge

Au souffle de pierres

Des mimosas désabusés

Dans le cargo de l’ennui

Et j’ai senti ta chevelure d’ange

Près des sanglots des lagunes

Le linge dansait

Des souvenirs argentés

Aux parfums de la nuit

Des cheminées tremblantes

La peau d’une femme

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

Naissance le 10 Avril 1974 à Paris. Je grandis à Vincennes (Val de Marne) avant de me retrouver désormais au Perreux sur Marne. Je m’oriente après le bac vers des études de photographie à l’école des Gobelins ou je suis diplômé. Après un stage à l’agence Magnum je travaille personnellement pour un des photographes de l’agence. Dès 1998 j’intègre le Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris en tant que Photographe. J’expose en 2007 quelques travaux à la Maatgallery (Paris). A ce titre je travaille régulièrement avec différentes maisons d’édition et je contribue par mon travail de photographe à la mise en oeuvre d’exposition au sein du Muséum. En 2010 j’intègre le comité de rédaction de la revue culturelle Nomenculture crée par de jeunes étudiants qui veulent donner un regard neuf sur la culture visible sur la toile dans laquelle quelques-uns de mes écrits seront publiés.

Articles similaires

Tags

Partager