Eric Dubois

 

 

 

(France)

 

 

Las on boit le temps

on lit des pages

 

Avec des caractères

ostentatoires

 

Des signes

 

L’encre du pavé

 

 

Las le soleil tombe

dans le piège

 

Panneau sur l’autoroute

qui regarde

 

Les mains sur le volant

cherchent la direction

 

Tout est nombre

tout est bruit

 

On scie en deux

 

 

Le silence tapit

l’ombre des mains

 

L’odeur du sable

 

Le vestiaire des pauvres

 

On parade dans l’oubli

des valeurs

 

Bien et mal dans un marché

de dupes

 

Penser l’humain

panser la peau

 

Le regard du vivant

 

L’amour

 

Il faut toujours rêver

dans les blessures ultimes

 

 

L’oeil de la distraction

apporte la preuve

 

Que le monde

est le dernier spectacle

 

A la mode

 

On n’est rien

 

Que surface

 

Pixel mort

dont la bouche

 

Se tord

dans une grimace

 

Hachures de sable

 

Contraction

 

Le temps est disponible

quand l’offre et la demande

 

Circulent

 

 

Les vents sont le prolongement du sable

 

Prendre patience dans la nuit

 

Prendre l’assaut

 

Les multiples étoiles dessinent

des cartes postales

 

On peut transmettre un écho

 

 

On est poussière

au bout de la table

 

Près de l’assiette

 

Un chemin tracé

dans la voix

 

Il faut faire surface

 

Remplir de sel

l’eau du puits

 

Dans la nuit nichée

des oiseaux parallèles

 

 

 

 

 

 

 

 

 ____________________________________________

 

Eric Dubois est né en 1966 à Paris. Auteur de plusieurs ouvrages de poésie dont  entre autres « L’âme du peintre » ( publié en 2004),  « Allée de la voûte » (2008), « Les mains de la lune » (2009), « Ce que dit un naufrage » (2012) aux éditions Encres Vives, « Estuaires » (2006) aux éditions Hélices ( réédité aux éditions Encres Vives en 2009), « C’est encore l’hiver » (2009) , « Radiographie » , « Mais qui lira le dernier poème ? » (2011) sur www.publie.net, « Mais qui lira le dernier poème ? » aux éditions Publie.papier (2012) , « Entre gouffre et lumière » (2010) chez L’Harmattan ,« Le canal », « Récurrences » (2004) , « Acrylic blues » (2002) aux éditions Le Manuscrit. Participation à de nombreuses revues.  Textes inédits dans les anthologies  Et si le rouge n ‘existait pas ( Editions Le Temps des Cerises, 2010) et Nous, la multitude ( Editions Le Temps des Cerises, 2011), Pour Haĩti ( Editions Desnel, 2010) , Poètes pour Haĩti (L’Harmattan, 2011), Les 807, saison 2 ( Publie.net, 2012), Dans le ventre des femmes ( Bsc Publishing, 2012) … Responsable de la revue de poésie en ligne « Le Capital des Mots ». Blogueur : « Les tribulations d’Eric Dubois ». Chroniqueur dans l’émission « Le lire et le dire » sur Fréquence Paris Plurielle (106.3 fm Paris) depuis 2010.

 

 

http://ericdubois.net

 

http://ericdubois.info

 

http://le-capital-des-mots.fr

Articles similaires

Tags

Partager