Doina Ruşti – Bio

 

 

(Roumanie)

 

 

Doina Ruşti est lauréate de l’Académie roumaine ainsi que l’auteur du bestseller Lizoanca. Martina Freier a remarqué « son style raffiné et nuancé » et La Stampa a dit que « ses romans se lisent avec plaisir » Dans Il Libero, elle a été comparée à Camus et Norman Manea considère que c’est une « excellente prosatrice, dotée d’un grand talent et d’une grande intuition ». De même, Nicolae Breban affirme que Doina Ruşti est une prosatrice de premier ordre de la littérature actuelle. »

 

Elle a écrit les romans Le petit Homme rouge (2004), Zogru (2006), Le Fantôme du moulin (2008), Lizoanca à 11 ans (2009), Quatre hommes plus Aurelius (2011) et La Maman aux deux bleuets (2013).

 

Ses romans et ses nouvelles ont été traduits en italien, en bulgare, en espagnol, en français, en allemand, en hongrois et en anglais.

 

Anna Marquer-Passicot (n. 1985) vit à Bucarest où elle est arrivée il y a trois ans afin de découvrir cette langue latine parlée à l’est de l’Europe. Une fois sa curiosité assouvie et la langue apprise, elle s’est intéressée à la traduction de la littérature roumaine. Il lui tient à cœur de contribuer à sa diffusion et à sa lecture en France afin de lui donner une plus grande visibilité et de pouvoir partager ses coups de cœur.

Elle a rencontré Doina Ruşti et découvert son œuvre à l’occasion d’une rencontre organisée dans le cadre d’une formation à la traduction littéraire à Bucarest.

Articles similaires

Tags

Partager