Denisa Duran – Bio

 

Denisa Duran

 

(Roumanie)

 

 

Denisa Duran (poète, traductrice, manager culturel) est née en 1980, au sein d’une famille d’écrivains, dans le nord de la Roumanie, à Radauti.

Diplômée de la Faculté de Lettres de l’Université de Bucarest, et d’un master interdisciplinaire au Centre d’Excellence dans l’Etude de l’Image (CESI), avec une thèse en anglais sur sound poetry, chez les auteurs: Henri Chopin, Sainkho Namtchylak et Christian Ide Hintze.

Denisa Duran a travaillé comme journaliste, traductrice et rédactrice et, depuis 2007, elle est coordonnatrice de projets à l’Institut Culturel Roumain de Bucarest.

Elle a débuté en 2003, avec le recueil de poésies “Pufos și mecanic” (“Duveteux et mécanique”), livre qui lui a apporté deux prix littéraires.

Denisa Duran est l’auteure de quatre livres de poésies, dont „Omul de unică folosință /L’homme à usage unique,  Disposable People, publié en Irlande dans une version bilingue (Galway Print, 2009), suivi du recueil “Sunt încă tânără” (“Je suis encore jeune”, 2012).

Son dernier titre : “Dorm, dar stau cu tine” (“Je dors, mais je reste avec toi”, 2014), est un livre expérimental, dont le contenu fait référence aux premiers mois de vie. Les illustrations du livre appartiennent à la plasticienne roumaine Floarea Tutuianu.

Denisa Duran a signé ses premiers volumes avec le nom de Denisa Mirena Pişcu.

En 2015, elle a réalisé, avec l’artiste autrichien Bruno Pisek, l’oeuvre radiophonique “Bucharest nowadays is beautiful, isn’t it?”, diffusée par ORF – Kunstradio et disponible sur le site: http://www.kunstradio.at/2015B/15_11_15.html Ce projet sonore, expérimental, parle de la ville de Bucarest de deux points de vue différents – de l’habitant et du visiteur – et contient les poèmes des deux auteurs en roumain, allemand et anglais, un portrait sonore de la ville, deux chœurs et plusieurs compositions musicales.

Les poèmes de Denisa Duran ont été inclus dans plusieurs anthologies littéraires roumaines et étrangères.

Elle a eu deux résidences d’auteur : à Vienne, en 2008, offerte par Schule für Dichtung, et à Skopje, en 2015, offerte  par Traduki.

Ses poèmes ont été traduits en douze langues.

 

Articles similaires

Tags

Partager