Christine Fizscher – Bio

 

 

 

(France)

 

Christine Fizscher est française et vit à Paris. Elle est l’auteur de « La Nuit Prend son Temps » paru aux éditions du Seuil en 2009.

 

 

Christine Fizscher signe avec ce premier roman sa présence d’incontestable écrivain qui ne rend jamais l’amour banal mais, grâce à son style chaud d’une féminité magistralement exprimée, en perçoit les finalités sans espérance et surtout sans éternité.

La Réforme

 

La Nuit prend son temps fournit des réponses à une question centrale. Christine Fizscher fouille son désir et l’illusion de son désir, dans un texte sûr, parfois puissamment érotique et superbement écrit.

Le Monde

 

La narratrice nous invite dans un univers tout en sensualité décrit par une plume veloutée et contemporaine.

Edelweiss (Suisse)

 

Elle a également écrit « La Dernière femme de sa vie » chez Stock, en 2011.

 

Voilà un grand roman, un très grand roman d’amour-superbement écrit. Et avec quel souffle! Alma, la narratrice de La dernière femme de sa vie, dit tout, absolument tout de sa passion pour André Markhem, passion qui « est un appel de l’infini ».

TRANSFUGE

 

Christine Fizscher possède une très belle plume. Nils C . Ahl.

LE MONDE

 

BELLE DU SENIOR : La passion entre une jeune femme et un septuagénaire. Beaucoup de sexe, un zeste de romantisme. Et de grosses clefs. « A côté de Christine Fizscher, Christine Angot ressemble à un auteur pour la jeunesse. » Mouhamed Aïssaoui.

LE FIGARO

 

C’est un des beaux troubles qu’offre encore la littérature, la sexualité des vieux, l’amour des jeunes femmes pour les messieurs âgés. Le livre de Christine Fizscher est saisissant, il a ses défauts, plein, mais un souffle qui les emporte, loin dans un monde que les anxieux connaissent : la douceur d’écrire, la fragilité du résultat. Christophe Donner.

LE MONDE MAGAZINE

Articles similaires

Tags

Partager