Charlotte Ueckert

 

 

(Allemagne)

 

 

 

COMMENT FONCTIONNE LA LANGUE

 

Le soir arrivent les guêpiers d‘Europe

Et leurs cris perçants

Ils volent en virtuoses sous la voûte des nuages

Jusque dans les ruelles presque

Jusqu‘aux fenêtres et autour de mes oreilles

Si petits si agités

Avec un charmant mordant

Enfants joueurs qui veulent un sourire

Et arrachent des mots

à mon silence

 

 

 

LE VENDREDI DE VENUS

 

Déesse de l’amour un coup de filet et

tant de pluies printanières qui nourriront

encore l’automne

quelque hauteur qu’atteigne

le sommet de l’été

oublie-le face au spectacle

des chiffons humides`

qui se frayent un chemin dans la montagne et la vallée

lapent fraîchement  un papier mince

recouvert de mots comme pour

permettre au vieil amour de fleurir

et de tenir bon pendant de nombreux automnes

 

 

 

 

 

 

PAPAVERO-Pavot

 

Les poils hérissés

Par le tendre effroi

Que provoque la pression

De ta main

La fleur de ta chaleur

Se dissimule encore

dans ses cinq doigts

Rouge rouge ivresse

Magnificence du rouge pourpre mais

Tu vois déjà tomber les pétales et

le coeur s’encapsule

 

 

 

EURIDYCE

 

Au royaume des morts vivre

Dans la plus belle des ombres

Sous le cerisier

Attendre des fruits

dans la bouche Orphée

Dont j »ai entendu le chant

Au matin dans la brume

Qui se dissipait

 

 

 

ORPHEE

 

Ce n’est plus la femme

Qui s’en va glissant

Sur les ailes de l‘immensité

Mais une autre

Qui échappe aux démons

Elle  poursuit un chanteur

Encore entouré de courtisans …

Un Orphée qui  parviendra à ses fins

 

 

 

LE TEMPS PASSE AVEC TOI

 

Quel cinéma que

le  lever et le coucher du soleil

de  la Chanteuse,  magnifique Coloratur

Nous contemplions de loin

étonnés l’ouragan

Dans la petite chambre

Tout était Bel’Etage

Qu‘est ce qui se cache derrière le rideau

Des masques successifs de l’artiste

Qu’est-ce  qui fleurit sans soleil

Et comment s‘écoule le temps

Dans les mansardes

Qui flottent sans fondations

 

 

 

LES POETES

 

Secrets nébuleux d’épieurs solitaires

Connaissances astrales magiques ou

révélées par la vapeur d’eau

Vous souvenir vous rend libre

pour l’avenir  poètes

aux mains tremblantes et à la voix

voilée  alors que tous vous suivent

sans comprendre

Puis vient  le tour de la soupe et du vin

Pendant les papotages

Qui n’excèdent pas certaines limites

Secrets textuels d’épieurs solitaires

 

 

 

Traduituction de lallemand: Brigitte Gyr

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

* 1944 | Oldenburg, Allemagne

 

http://www.charlotte-ueckert.de/

 

Charlotte Ueckert a fait des études supérieures de Lettres, Psychologie et Beaux-Arts.

Elle a travaillé comme chercheur à l’Université de Hambourg, dans le département destiné aux Littératuresde l’Exil et à la Littérature d’après-guerre.

 

Charlotte Ueckert a participé, en tant que poète, à différents festivals de littérature européenne, ses poèmes ont été traduits dans plusieurs langues.

 

Articles similaires

Tags

Partager