Cécile Oumhani et Myoung-Nam Kim

 

 

 

Tu as laissé

le sol

là-bas

à l’aube du voyage

 

chemins d’étoiles

arbres de lumière

ou nuées ardentes

 

 

C:\Users\rodica\AppData\Local\Temp\DSC_5348.jpg

MNK

 

 

plus haut

plus loin

où chavirent les corps

fétus

ivres de blancheur

et de ces mots

que les pas impriment

le soir loin dans la neige

 

plus loin à l’horizon

 

 

C:\Users\rodica\AppData\Local\Temp\DSC_5388.jpg

MNK

 

 

toujours plus haut

en mémoire

des mains et des voix

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 

Myoung-Nam KIM. Née en 1961 à Jinju en Corée du sud, Myoung-Nam KIM vit et travaille à Paris depuis 1994. Depuis 2001, Professeur à l’Ecole de beaux-arts de Versailles.

 

Poète, romancière et maître de conférences à l’Université de Paris 12, Cécile Oumhani est l’auteur d’une douzaine d’ouvrages, recueils de poèmes, nouvelles, romans et essai. Après Plus loin que la nuit paru aux éditions de L’Aube en 2007, elle a publié récemment La transe et autres nouvelles chez Jean-Pierre Huguet éditeur et Le café d’Yllka aux éditions Elyzad en avril 2008. Son écriture aime à investir des lieux et des cultures autres. Plusieurs de ses ouvrages ont été traduits, dont ses deux recueils de poèmes Chant d’herbe viveet Demeures de mots et de nuit tout récemment à Moscou aux éditions Kommentarii. Elle participe à de fréquentes rencontres et festivals, comme en Irlande, Italie, Roumanie, Croatie, Algérie, Maroc, Tunisie…

 

Cécile Oumhani est la lauréate du Prix Littéraire Européen de l’ADELF (Association des Ecrivains de Langue Française) 2009 pour son roman Le café d’Yllka

Articles similaires

Tags

Partager