Catalin Tîrlea – Bio

 

 

 

(Roumanie)

 

Càtàlin Tîrlea, écrivain, journaliste à la Télévision roumaine, chaîne nationale, né à Bucarest, le 30 octobre 1964, a fait ses débuts dès 1987, mais son premier livre est paru en 1993 : Histoires de retraités, couronné du Prix de l’Académie roumaine. Il a publié, depuis, des recueils d’articles ou d’essais, le roman Saisons de transition (1998) et un volume qui regroupe de brefs récits ainsi qu’une nouvelle Mon frère jumeau (2002). En tant qu’auteur de brefs récits, Càtàlin Tîrlea travaille sui­vant la bonne tradition des grands maîtres du genre. En tant que romancier, il assume la position — pas du tout commode — de continuateur des auteurs qui parviennent à concilier avec éclat la haute tenue esthétique, la gravité et l’authenticité, d’une part, et, d’autre part, l’accessibilité, l’ouverture vers un large cercle de lecteurs.

 

Des critiques ont pu déceler chez lui un « nouveau réalisme ». En effet, on peut dire cela, mais en ajoutant que ce « nouveau réa­lisme » — si on peut l’appeler ainsi — en est un… vraiment nou­veau. Càtàlin Tîrlea ne se montre pas tenté par le « textualisme » flamboyant, ni par les formules du carnavalesque, du fantas­tique ludique ou agressif, etc. Il puise directement dans la « réa­lité » et pratique une écriture (apparemment) transparente et limpide, sans ostentation ni procédés textuels et post-modernes. Cependant, le « réalisme » de Càtàlin Tîrlea n’est pas naïf, « à l’ancienne ». Son écriture est hautement raffinée et s’appuie sur le maniement parfaitement contrôlé de procédés scripturaux des plus sophistiqués.

N. Bârna

 

Articles similaires

Tags

Partager