Bruno Altmayer

 

bruno

 

(France)

 

 

 

Artiste peintre et vitrailliste

 

 
 
image001

 

 

 

Bruno Altmayer, le double regard du visionnaire ou du réalisme insolite.

 

 

 
image003
       La machine à broyer les consciences
       H/T 190×130 HC (Hors cadre) 2009/12

 

 

 

« Il ne faut pas laisser la lumière s’éteindre, il faut se hâter de la réveiller. » G. Bachelard.

 

 

 

Humblement je vous avoue avoir ressenti un certain dilemme personnel afin de tenter de vous faire une présentation des plus succinctes d’un artiste de l’envergure multidimensionnelle de Bruno Altmayer. En introduction je résumerai l’esprit de l’artiste-compagnon qu’est Bruno Altmayer : « La première pierre est posée ; la truelle, le marteau et le ciseau sont les symboles des bâtisseurs. » Tout est dit de l’esprit de ce compagnon de l’art.

 

Artiste apprécié et reconnu par ses pairs avec le plus grand respect, tous les maîtres du genre  de l’imaginaire et du visionnaire, d’ailleurs j’en reconnais ici quelques-uns, sont unanimes à son sujet, notre lauréat a le rayonnement d’un phare à multiples faisceaux qui balaie l’océan ou le désert des arts, selon !

Ils perçoivent ce dernier comme un homme d’une belle âme, très engagé pour toutes les grandes causes humanistes et écologistes. Dans le contexte actuel d’un certain retour à la barbarie obscure et  moyenâgeuse les sujets hélas ne manquent pas. L’œuvre « S.O.S Terre Minée – Terre Minus » en est entre autres une démonstration flagrante et pertinente.

 

Mais l’humaniste est doublé d’un artiste des plus remarquables, doté d’un exceptionnel talent qui porte l’art à son plus haut niveau, à ce point que ses compositions pourraient facilement voisiner avec les grands maîtres flamands ou de la renaissance, les plus raffinés des préraphaélites ou  symbolistes et autres virtuoses du fantastique réaliste.

 

Pareil à tous les artistes majeurs Bruno Altmayer a une imposante biographie, un parcours des plus professionnels au plan international, avec ce qu’une telle situation engendre en expositions, manifestations, galeries, musées à travers le monde et principalement en Europe.

 

Mais pour Bruno Altmayer, comme pour les autres lauréats de nos prix, je porterai plutôt mon regard sur sa démarche et son incidence sur son mode d’expression. Sa résonance.

 

Comme tous les artistes évoluant à ce niveau Bruno Altmayer consacre sa vie au travail, à l’élaboration de son œuvre, seul dans son atelier, le dilettantisme ici n’est pas de mise, l’engagement est opiniâtre, absolu.

 

L’artiste doit faire face à de multiples périodes, remises en question, doutes et passages mystiques, d’illusions, de chutes ou d’euphorismes éphémères.

Bruno Altmayer interroge la terre nourricière, le ciel de l’espérance, l’arbre sécurisant, il fusionne aussi avec l’esprit cosmique. Il est un au cœur du tout ou tout au milieu de l’unité.

 

Avant tout sa peinture demeure humaine, l’homme y trouve sa dimension réelle. Droit, debout, clairvoyant, le regard en direction des étoiles.

 

 

 

bruno2       ‘SOS terre Minée, Terre Minus’ H/T 143×108 – 2014

 

 

 

bruno3       ‘Viridis Rana’ H/T 100×100 2013

 

 

 

bruno4       ‘La danse des grues’ H/T 110X110 2013

 

 

 

On ne classe pas Bruno Altmayer, on le décrypte, ses messages sont toujours à hauteur d’homme, toujours sur les marches graduées qui conduisent vers l’autel de l’humanité dans la perspective d’une nouvelle société plus altruiste.

Il ne veut rien prouver, aucune forme didactique, aucune leçon moraliste, simplement un regard syncrétique où il puise et mêle ce qu’il estime être le meilleur dans chaque courant de pensée.

 

Bruno Altmayer est un optimiste convaincu, car au regard de son expression picturale il conserve une foi inébranlable en l’homme par rapport à sa place dans le monde et surtout à sa nouvelle prise de conscience combien même celle-ci est encore bien balbutiante.

 

Portant mon regard dans la même direction que le sien, je serai sans doute plus réservé, moins confiant en l’espèce dite «  humaine » Puisse-t-il être exhaussé !

Soulignons toutefois que si la peinture de Bruno Altmayer touche à l’humain, elle englobe la cause animale, la protection de la nature avec autant d’engouement, plus peut-être car si l’homme est conscient et responsable de ses actes, l’espèce animale, la nature, elles ne peuvent que les subir et nous savons malheureusement où cela nous a déjà conduit ! « La nature n’est-elle pas l’intelligence même ? Préservons l’intelligence ! » Nous rappelle notre ami. Ici je pense à certaines œuvres clés comme : «  L’Apocalypse de Saint Jean, les sept lettres aux églises. » «  Aum » «  Tragédie » « La fin de la vie, le début de la survivance » etc.

Bruno Altmayer présente toujours ou presque dans son œuvre la plus belle part des choses. Il est un adepte de la beauté, de la sagesse réaliste et de son complément harmonique. Il agit dans la globalité « corps-esprit-liberté » Par la transmission de son œuvre, il dénonce, avertit, suggère à chacun de porter attention à ses messages subliminaux.

 

Bruno Altmayer prend cause et parti contre toutes les formes d’oppressions ou les génocides des certaines minorités ethniques, des œuvres telles que : «  La pensée unique » ou «  La machine à broyer les consciences » soulignent le drame. Les exemples actuellement malheureusement sont pléthores, preuve évidente que l’histoire la plus terrifiante ne sert à rien. Les exactions ou autres monstruosités sont perpétrées.

 

Nous sommes confrontés à un ésotérisme raisonné et à une symbolique porteuse d’un regard universel. Bruno Altmayer ne se cantonne pas dans un mode de pensée, moins encore à une quelconque religion qui pour lui ne serait qu’une position réductrice, bien au contraire il s’ouvre à tous les courants qui peuvent nourrir transformer et élever la conscience de l’humanité.

 

Plus l’artiste s’engage sur sa voie, plus il prend conscience de son ignorance, de sa méconnaissance des arcanes de la société des hommes, de sa vulnérabilité face à un système laminant les individualités, les identités, mais toujours avec passion il porte son regard vers l’amour. L’artiste tente de surpasser le drame humain, l’effroyable fracture sociale, l’irresponsabilité des hommes, tout simplement la vie au quotidien.

 

Par la transmission de son art, Bruno Altmayer tente au mieux d’éveiller les consciences et pour cela il se fait un peu chaman au sens noble du terme, il devient passeur d’âmes.

Il suffit simplement de découvrir son œuvre picturale ou de le lire car le peintre a un peu tendance à masquer l’homme de plume, le chroniqueur, le contestataire, le poète également.

 

Par la force du verbe, il n’a d’autre objectif que celui de confirmer l’image, de la consolider, il y a ici à la fois dualité et complémentarité.

La vision de Bruno Altmayer  se dédouble pour aller au-delà du réel, afin de mieux approfondir le monde, mieux dialoguer avec les esprits de la nature qui nous guident.

 

Il n’appartient pas à cette catégorie d’artistes visionnaires ou fantastiques qui transposent le monde au-delà du tangible et où le surnaturel et l’irréel dominent l’œuvre.

 

Non, chez Bruno Altmayer tout réside dans une sorte de réalité visionnaire onirique naturelle, proche d’un symbolisme ésotérique limpide, clairvoyant.

Lucide il porte avec beaucoup de réserve un regard sur l’art contemporain où il nous invite judicieusement à demeurer vigilants, car c’est tout un pan de l’art qui est monopolisé, institutionné, par le seul monde des affaires et d’une spéculation abusive et injustifiée. Qui fait et défait l’art officiel, intronise ou détrône selon les cours du jour. Ce sont les seules lois de réseaux mercantiles liés aux agences mondiales des ventes, qui décident aujourd’hui de ce qui est art, ou ne l’est pas.

 

Il ne nous manquait plus que la touche de lumière irisée qui me permettra pour conclure de faire un petit clin d’œil au maître verrier qu’il est également, mais par pudeur il préfère se dissimuler derrière le mot de «vitrailliste.» Bruno Altmayer, a réalisé de nombreux vitraux pour divers organismes religieux et sociaux. Sorte de retour aux sources de la lumière, où la beauté comme une caresse mystique nous extirpe du désespoir, pour nous conduire vers l’amour au gré d’un simple éclat de lumière.

 

Un œuvre digne de ce nom doit pouvoir contenir toute l’irisation d’un vitrail au couchant.

 

 

Michel Bénard

Lauréat de l’Académie française

Chevalier dans l’Ordre des Arts & des Lettres

 

 

 

image005       Salle à manger des enfants –  Fondation St Jean METZ

 

 

 

 

 

 

 

 

____________________________________________

 
BIO BRUNO ALTMAYER

 

Diplômé des Arts Décoratifs de Strasbourg, peintre symboliste et visionnaire, Bruno Altmayer a toujours travaillé dans une facture réaliste léchée.

 

En dehors de ses réalisations de commande en peinture et en vitrail pour les particuliers, les édifices publics et religieux, il aborde une thématique engagée essentiellement écologiste et humaniste :
– » L’Apocalypse de St Jean  » 1983/1984
(la Révélation)
– » L’Apocalypse des animaux  » 1986/1992
(espèces en voie de disparition, cri d’alarme)
– » La danse des plumes  » 1992/1995
(les Amérindiens, cri de révolte)
– » Quelque part sur le Rhin j’attends un signe  » 1995
(histoire personnelle ou le jeu du désir)
– » Juste avant les enfants du monde  » 1997/2000
(grande exposition scénographiée itinérante sur le
thème des particularismes ethniques liés à la Terre Mère)
– » Des racines et des rêves  » 2001/2003
(symbolique des arbres)
– » Ombre et Lumière  » 2004/2005
( le paradoxe humain)
– « Pour les enfants du Monde » 2006…
– « Contemplation » 2011…

 

Expositions personnelles en France et à l’étranger

 
( Allemagne, Suisse, Belgique) en Galerie, en Musée et en Centre Culturel depuis 1979 dont :
2003 Galerie Aktuaryus STRASBOURG (Des racines et des rêves)
2004 Centre Culturel La Louvière MARLY
( rétrospective 20 ans de peinture et de vitraux)
2004 Maison Natale de Claude Gellée CHAMAGNE (88)
2009 Espace F. Mitterrand NEUF-CHATEAU (88)
2010 Espace G. Sadoul SAINT-DIE des VOSGES (88)
2012 Maison d’Art STRASBOURG (67)

Participe à de nombreuses expositions de groupe en France et à l’étranger depuis 1985 dont :
2003 Salon Art et Création GENEVE
2003 Rencontres d’Automne Château de Moncel JARNY (54)
2004 Musée de la Pierre de Jaumont PIERREVILLIER (57)
2006 Salon de la peinture en DIX mouvements CHALAIS (16)
2006 Salon Chiméria SEDAN (08)
2010 Biennale « Plastica Naboria » SAINT-AVOLD (57)
2011 Salon : Faérie ARLON (B)
2011 Salon d’Automne de LUNEVILLE (54)
2011 Salon SIAF OBJAT
2012 Réalistes et visionnaires contemporains VILLERS-Lès-NANCY (54)
2012 Chiméria SEDAN (08)
2012 Salon SIRP PARIS
2012 Salon « Regards sur les Arts » LAMBALLE (22)

Travaille en collaboration avec les ateliers 
J. SALMON METZ – WOIPPY
Depuis 1986 pour le particulier ( plus de 200 créations) et les édifices
Publics et Religieux.

 

Principales réalisations :

 

*Eglises de DONJEUX, HENNING les BOUZONVILLE (57),
DURSTEL (67), PETITE ROSSELLE (57),
Chapelle des Petites Sœurs des Pauvres à Metz,
Rosace de l’église du Sacré Chœur de Sarreguemines,
baies dans les églises de St Avold, Hombourg-Haut ;

*Chapelle et salle à manger de la fondation St Jean à Metz,
maisons de retraite de Carling, Metz, Sarreguemines, Durstel ;

*école de Woustviller ;

*de nombreuses réalisations pour les bateaux de croisière de la compagnie CROISI-EUROPE (Strasbourg) ;

*Hôpital d’Algrange,
Hôpital ST ANDRE de Metz

 

EXTRAITS DE PRESSE:

 

*…Glorifiant à sa manière tout ce qui peut préserver la liberté, l’artiste s’exprime à travers un symbolisme qui concerne l’homme autant que les espèces animales menacées, toujours soucieux de glorifier la nature et les forces qui devraient en assumer la survie…
JEAN CHRISTIAN STRASBOURG

*…La force du métier, la force de la couleur, la rigueur de la composition sont mises au service des symboles dont il donne la représentation…
JULIE CARPENTIER STRASBOURG

*…C’est une peinture remplie de respect qu’il nous présente là, respect pour la nature, pour le peuple indien et toutes les traditions qui lui sont liées, dans une technique irréprochable…
JEAN-FRANCOIS LAVILLE TROYES

*…Bruno Altmayer a admirablement bien compris leur état d’esprit et semble avoir vécu leur drame, ainsi sa peinture se peut-elle un hommage au peuple des indiens d’Amérique du Nord, victimes d’un véritable génocide… Le moindre détail est peint avec un réalisme qui n’exclue pas la force de l’émotion, c’est la réalité transfigurée par l’intensité de la couleur…
ELIANNE FOUCHER NANTES

*..Si l’Art pouvait refaire le monde, Bruno Altmayer en serait le plus fervent architecte…Il est un indécrottable romantique…Ces toiles sont structurées avec le savoir-faire des Maîtres Verriers, telles des vitraux où seule la nature a droit de cité…
DESIRE ROEGIEST BRUXELLES
*..La peinture de Bruno Altmayer, symboliste et visionnaire, nous dévoile ses états d’âme en des scènes vibrantes où la force morale s’exprime dans une rigueur extrême. En classique convaincu, il y aborde une thématique engagée, essentiellement écologiste et humaniste et s’intitule lui-même à juste titre, « peintre témoin ». Il est particulièrement inspiré par le thème des mondes idéalisés, des mondes meilleurs où arbres, animaux et hommes vivraient en parfaite harmonie.
Poète et peintre, être pur et sensible, Bruno Altmayer offre à nos regards une peinture ardente et généreuse, porteuse de messages clairs d’amour, de paix et de tolérance.
JANINE MIELCAREK Commissaire de la biennale Plastica Naboria ST AVOLD

*…Les tableaux de Bruno Altmayer, à la facture inimitable, entraînent dans un monde envoutant, né de ce que l’artiste appelle « le deuxième regard »… Une nature lumineuse lavée comme au premier matin du monde et une maîtrise exceptionnelle de la couleur, du trait, une exécution très académique qu’il revendique comme l’aboutissement très personnel d’une technique intériorisée. C’est une peinture qui interpelle et exige l’adhésion…

 

Marie-Hélène FANTON D’ANDON pour la Plume Culturelle – METZ

 

Salons.

 
Salon COMPARAISON Art en Capital Grand Palais PAIRS groupe des Maxiréalistes
Salon d’Automne Paris
Salon SAFADORE Mont Dore (Les héritiers de Dali)
« DIX, l’Art en Dix en Mouvements » CHALAIS 16
Salon international du Fantastique « CHIMERIA » SEDAN 08
Faerie, Arlons (B)
Biennale d’art visionnaire « Plastica Naboria », SAINT-AVOLD 57
Salon Internationnal du SIRP PARIS
Salon « Regards sur les Arts » LAMBALLE (22)
Salon « SIAF » à OBJAT (19)
Site perso : http://www.altmayerbruno-peintre-vitrailliste.com/

Articles similaires

Tags

Partager