Brigitte Gyr – Bio

 

 

(France)

 

 

De nationalité française et suisse, née à Genève, Brigitte Gyr y étudie le Droit et les Sciences Po et y pratique comme avocate.

 

A Paris, depuis 1976, elle exerce une activité de traductrice (d’anglais, allemand, italien, espagnol), une quinzaine de livres traduits, dernier en date : Les Confessions de Tirésias, poèmes d’Andras Gerevich, traduits de l’anglais, Ed. Jacques Brémond (2014), et des poèmes traduits en revue, anime des ateliers d’écriture, publie des billets d’humeur et des notes de lecture (notamment sur le site Terre de Femmes, les Carnets d’Eucharis, Décharge, N4721, Europe…)

Elle publie régulièrement, en poésie, notamment : Au décousu de l’aile Ed J. Brémond 1988,Lettre à mon double au fond du puits Ed J. Brémond 1996, Avant je vous voyais en noir et blanc, Ed Jacques.Bremond (prix Claude Sernet 2001), Ed. Le Dé bleu 2006, Etirée sur le vide, Ed. La Petite Fabrique 2012, Parler nu, Ed.Lanskine (prix Charles Vildrac 2012 de la SGDL), Incertitude de la note juste, Ed. Lanskine 2014. Elle écrit pour le théâtre et y est jouée, publie des nouvelles en revues (Siècle 21, Bozzetto, Sarrazine etc,) en anthologies (dernière en date : l’Almanach Insolite, Ed Mines de Rien, septembre 2014), des livres jeunesse,(Ed. Los Païs d’enfance/ Le Rocher), dernier en date : Je serai le plus fort, Ed. Thomas Jeunesse 2014, avec Hervé Borrel, illustrateur. Elle participe à des festivals internationaux, (Alger, Lodève, Tetovo…) est publiée en revues, et a des textes traduits en plusieurs langues. Engagée dans plusieurs associations d’auteurs, en France et en Allemagne, elle est Vice présidente de l’Union des Poètes & Co.

Articles similaires

Tags

Partager