Félix Bassous

Dès son plus jeune âge, Félix avait deux rêves, réaliser des films et voir une tornade de ses propres yeux. Il n’a que 10 ans en 1996 quand il tombe amoureux du phénomène des tornades dans une salle obscure en regardant le film hollywoodien TWISTER, réalisé par Jan de Bont. Il se passionne alors pour ces tourbillons de vent dévastateurs et se fait la promesse d’en voir un jour de ses propres yeux. 

Tout au long de son adolescence, il s’intéresse à l’écriture et à la réalisation en écrivant quelques textes et réalisant des films avec ses amis et ses peluches. Son baccalauréat acquit, alors qu’il s’apprêtait à faire une école audiovisuelle pour se former aux métiers du 7ème art, la peur d’un avenir précaire et la pression de parents inquiets le poussent vers des études plus ‘sûres’ en commerce. Durant ses 5 années d’étude supérieures, Félix se forme lui-même à l’écriture, la réalisation et au montage à travers la lecture de plusieurs ouvrages, l’écriture de nouvelles, de scénario et la réalisation de courts-métrages. 

En 2006, agacé qu’on lui ferme trop de porte face à son désir d’acquérir de plus d’expérience car « il ne connait personne », il décide de créer Sky Prods, une association d’événementiel dont le but est de découvrir de nouveaux talents dans l’univers du cinéma, de la photographie et la littérature. Il trouve ainsi un moyen de nouer de multiples contacts avec des professionnels à travers une noble cause : valoriser le talent et non le piston.

Enfin diplômé en septembre 2007, il décide de s'investir jour et nuit dans la préparation d’un projet atypique et hors norme : partir 66 jours s’immerger caméra en main dans la Tornado Alley aux Etats-Unis afin de suivre des groupes de chasseurs de tornades de différentes nationalités, des scientifiques et rencontrer la population locale. Son objectif, réaliser ses deux rêves d’enfant.

Début 2008, dans l’espoir de pouvoir coproduire son projet de documentaire et être moins à la merci des producteurs, il crée sa société de productions audiovisuelles et d’événementiels, Revaprod. Le 23 avril 2008, Félix décolle pour Dallas au Texas, le premier Etat de la Tornado Alley. Suivrons 66 jours de tournage intensifs, 40 000 kilomètres roulés, 6 voitures de locations détruites, 8 tornades, 32 heures de rush pour couvrir une aventure aux innombrables péripéties et rebondissements. A tel point qu’à son retour, il décide d’écrire ce qu’il a vécu afin de transmettre son témoignage aux plus jeunes qui partagent le même rêve qu’il avait avant de partir. En septembre 2009, il publie son livre « 66 Jours dans la Tornado Alley », aux éditions Edilivre, le 1er livre francophone sur le phénomène des tornades. Fin 2009, il termine son documentaire qui reçoit le soutien du CNC mais également de TV5 Monde et Ushuaia TV qui le diffuseront début 2010.