Angèle Paoli – Bio

 

paoli

 

(France)

 

 

Née à Bastia, Angèle Paoli vit dans un village du Cap Corse. Depuis 2004, elle anime la revue numérique de poésie et de critique Terres de femmes, avec la collaboration de l’éditeur Yves Thomas, et du photographe et architecte Guidu Antonietti di Cinarca. Elle y tient une rubrique de critique littéraire et assure au quotidien la coordination de deux anthologies de poésie. Parmi ses publications les plus récentes, on note : Le Lion des Abruzzes (récit-poème, éd. Cousu Main, 2009), Carnets de marche (éd. du Petit Pois, 2010), Camaïeux (livre d’artiste, éd. Les Aresquiers, 2010), Solitude des seuils (livre d’artiste, gravure de Marc Pessin sur un dessin de Patrick Navaï, éd. Le Verbe et L’Empreinte, 2011), La Figue (livre d’artiste, Dom et Jean Paul Ruiz, 2012. Préface de Denise Le Dantec), Solitude des seuils (éd. Colonna, 2012. Liminaire de Jean-Louis Giovannoni). À paraître en 2013 : De l’autre côté, aux éditions du Petit Pois. Ouvrages en collaboration : Philippe Jambert et Angèle Paoli, Aux portes de l’île, éd. Galéa, 2011 ; Angèle Paoli et Paul-François Paoli, Les Romans de la Corse, éd. du Rocher, 2012 ; Pas d’ici, pas d’ailleurs (anthologie francophone de voix féminines contemporaines) (poèmes réunis par Sabine Huyhn, Andrée Lacelle, Angèle Paoli et Aurélie Tourniaire), éd. Voix d’encre, 2012. À paraître en 2013 : Philippe Jambert et Angèle Paoli, Fontaines de Corse, éd. Galéa. Angèle Paoli a aussi publié de nombreux poèmes et/ou articles dans des ouvrages collectifs et anthologies, ainsi que dans les revues Pas, Faire-Part, Poezibao, Europe, Siècle 21, La Revue des Archers, NU(e), Semicerchio, Thauma, Les Carnets d’Eucharis, DiptYque n°1 et n° 2, Le Quai des Lettres, Décharge, Mouvances, PLS (Place de la Sorbonne), Diérèse,… Angèle Paoli est lauréate du Prix européen de la critique poétique francophone Aristote 2013.

 

 

http://terresdefemmes.blogs.com/

 

Articles similaires

Tags

Partager